Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Les installations cinétiques spécifiques au site de Pinaffo et Pluvinage transforment des matériaux modestes en expériences éphémères – Colossales



Conception d’art

#carton #installation #sculpture cinétique #papier #Pinaffo & Pluvinage #sable #sculpture

7 février 2024

Kate Motes

Quatre détails de « Sfumato » (2023). Toutes les images © Pinaffo & Puvinage, partagées avec autorisation

Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage, alias Pinaffo & Pluvinage, travaillent ensemble depuis 2015, fascinés par la physique, la mécanique, voire la pyrotechnie de nos technologies en constante évolution. En 2023, le duo a réalisé trois projets majeurs explorant les interactions éphémères et les textures changeantes. « Si nous devions trouver un fil conducteur entre les trois projets majeurs… ce serait des matériaux doux, flous et difficiles à contrôler : la fumée, le sable, le tissu », explique le duo à Colossal. « À chaque fois, il y a un jeu dans la maîtrise et la manipulation de ces matériaux. »

Chaque pièce commence par une longue expérimentation en studio, jouant avec différentes substances et permettant des essais et des erreurs pour guider le processus. « Nous passons beaucoup de temps – plusieurs semaines – à jouer avec le matériau avec lequel nous travaillons, en essayant de découvrir des interactions fascinantes ou surprenantes », expliquent les artistes. Ils explorent les moyens de surprendre et de ravir le spectateur, devenant ce qu’ils décrivent comme des « spécialistes » du jeu des matières :

Quand, après des dizaines de tentatives infructueuses, une « surprise » se produit enfin sur le coin d’une table de l’atelier, tout notre travail consiste alors à sublimer cet instant – ou plutôt à porter ce qui est déjà sublime à cet instant par nature – et à mettre le spectateur dans la position de celui qui découvre cette surprise (épargné des 50 échecs qui l’ont précédée).

Pinaffo & Pluvinage construisent des sculptures cinétiques à grande échelle à partir de matériaux modestes comme du papier, du carton et des lattes en bois. Le duo s’appuie sur un savoir-faire exquis, des relations ludiques entre les couleurs et la puissance du mouvement pour des installations spécifiques au site comme « Sfumato », une collection d’engins en bois tournants qui émettent des spirales de fumée multicolore. Le titre fait référence à une technique artistique dans laquelle de fines nuances font progressivement passer les tons et les teintes, et le nom de la technique elle-même est dérivé du verbe italien sfumare, disparaître ou disparaître.

Un gif d'un homme debout à côté d'une installation cinétique à grande échelle réalisée à partir de carton et de papier, dans laquelle tournent des formes abstraites colorées.

«En Cascade» (2023)

« Fanions et Carillons », qui signifie « fanions et carillons » en français, exploite l’air pour déplacer avec élégance des bandes de tissu coloré attachées à une grande armature en bois. De petits moteurs contrôlent la direction et le timing de chaque cheville tournante, créant une chorégraphie colorée de rubans virevoltants.

Dans « En Cascade », une structure en forme de cabane contient une vaste grille de compositions animées que les artistes activent manuellement en versant des quantités de sable à travers des dispositifs à l’intérieur de la structure. Les artistes ont poussé encore plus loin l’idée de matériaux humbles pour cette œuvre, remettant en question la résistance et les capacités des substrats et renonçant à l’utilisation de l’électricité, d’un moteur ou d’un ordinateur. La décision des artistes d’utiliser le sable revêt une importance particulière :

Lorsque nous avons choisi le sable comme matériau, il y avait une réelle envie d’explorer une substance qui, à première vue, semble simple mais qui a beaucoup de choses à découvrir et à dévoiler : des phénomènes physiques et chimiques très particuliers – il est à la fois fluide et solide – et voire des problèmes économiques et environnementaux incroyables. Utilisé dans la construction pour fabriquer du béton, le sable se raréfie de plus en plus et son extraction a de terribles conséquences.

Le sable utilisé dans « En Cascade » provenait d’une plage située à 40 mètres de la galerie et a été redéposé une fois l’exposition terminée.

« Fanions et Carillons » est actuellement visible jusqu’au 4 mars à l’abbaye royale de Fontevraud à Fontevraud-l’Abbaye, en France. Regardez des vidéos des pièces en action ci-dessous et découvrez-en davantage sur le site Web des artistes, Vimeo et Instagram.

Une personne sort d’une installation cinétique à grande échelle réalisée à partir de carton et de papier, dans laquelle tournent des formes abstraites et colorées.

Vue intérieure de « En Cascade »

Un gif d'une sculpture en bois qui tourne et émet des spirales de fumée colorées.

« Sfumato »

De la fumée verte, blanche et bleue s'échappe des supports en bois.

« Sfumato »

Une structure en bois installée dans une abbaye historique est représentée avec des bandes de tissu flottantes qui tournent.

« Fanions et Carillons » (2023)

Détail de bandes de tissu sur une structure en bois dans une abbaye.

Détail de « Fanions et Carillons »

#carton #installation #sculpture cinétique #papier #Pinaffo & Pluvinage #sable #sculpture

Est-ce que des histoires et des artistes comme celui-ci comptent pour vous ? Devenez membre Colossal aujourd’hui et soutenez l’édition artistique indépendante pour aussi peu que 5 $ par mois. Vous vous connecterez avec une communauté de lecteurs partageant les mêmes idées et passionnés par l’art contemporain, lirez des articles et des newsletters sans publicité, soutiendrez notre série d’interviews, bénéficierez de réductions et d’un accès anticipé à nos versions imprimées en édition limitée, et bien plus encore. Adhérer maintenant!

Delphine

Bonjour, je m'appelle Delphine. Je suis un journaliste passionné par la découverte de la vérité et le récit d'histoires importantes. Je crois au pouvoir des mots pour avoir un impact sur la vie des gens et ouvrir les esprits. Mes écrits se concentrent sur les questions de justice sociale, les droits de l'homme et l'actualité. Quand je n'écris pas, vous pouvez me trouver en train de lire des livres ou d'explorer ma ville.
Bouton retour en haut de la page