Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Le Centre contre les États du Sud sur l’allocation injuste des fonds à Delhi aujourd’hui contre le Karnataka, le Kerala et le Tamil Nadu protestent

Le gouvernement du Karnataka, dont le ministre en chef Siddaramaiah, s’est réuni au Jantar Mantar de Delhi.

New Delhi:

Trois États du sud – Karnataka, Kerala et Tamil Nadu – sont arrivés à Delhi pour frapper aux portes du gouvernement central, alléguant une discrimination dans les fonds fédéraux alloués aux États.

Le gouvernement du Karnataka a été le premier à descendre dans la rue alors que les principaux dirigeants de l’État, dont le ministre en chef Siddaramaiah et son adjoint DK Shivakumar, se sont réunis au Jantar Mantar à New Delhi. Ils affirment que le gouvernement du Centre, dirigé par le BJP, retient des fonds et a délibérément réduit la part des recettes fiscales de l’État.

M. Shivakumar a déclaré que le Karnataka se classe au deuxième rang en matière de collecte de la taxe sur les produits et services (TPS) et est le plus grand contributeur aux revenus du pays.

« Nous demandons nos droits, nous demandons notre part. Le gouvernement du Karnataka avait demandé au Centre des fonds de secours contre la sécheresse, mais pas même une seule roupie n’a été donnée », a-t-il déclaré.

Les manifestants, a-t-on appris à NDTV, exigent également que le centre corrige la perte de Rs 1,87 lakh crore subie par le gouvernement de l’État. Selon le Ministre en chef, la formule de calcul de la dévolution des recettes fiscales aux États, en particulier son État, a été incorrectement modifiée par la 15e Commission des Finances.

Pour ne pas être en reste, le BJP a lancé sa propre manifestation – à Bangalore – pour souligner les « échecs » du gouvernement du Congrès au Karnataka. Les législateurs et dirigeants du BJP dirigés par le président du parti BY Vijayendra ont organisé hier un sit-in devant la statue du Mahatma Gandhi près de Vidhana Soudha, qui abrite l’Assemblée législative et le Secrétariat de l’État du Karnataka.

Tenant des pancartes, les manifestants ont brandi des slogans condamnant le gouvernement du Congrès pour son incapacité à offrir des secours aux agriculteurs touchés par la sécheresse et des incitations aux producteurs de lait.

S’inspirant des manifestations du Karnataka, les députés du Tamil Nadu et du Kerala organiseront également des manifestations à Delhi aujourd’hui. A travers leurs manifestations, les gouvernements des États visent à mettre en lumière « l’injustice » en matière de décentralisation fiscale et de subventions d’aide dont ils ont été victimes ces dernières années.

Les députés du Tamil Nadu du DMK au pouvoir et de ses partenaires de l’alliance manifesteront aujourd’hui près de la statue du Mahatma Gandhi dans le complexe du Parlement.

Le ministre en chef du Kerala, Pinaryai Vijayan, et les membres de son gouvernement du Front de gauche devraient manifester aujourd’hui à Jantar Mantar.

La querelle entre le centre et les États sur l’allocation des fonds aux États s’est intensifiée depuis que la ministre des Finances, Nirmala Sitharaman, a présenté le budget intérimaire le 1er février. La session en cours du Parlement a été témoin de plusieurs disputes entre le Centre et l’opposition sur cette question. La question de l’allocation des fonds a également vu Mme Sitharaman et Adhir Ranjan Chowdhury du Congrès se chamailler au Parlement.

M. Chowdhury a affirmé que les États non membres du BJP, en particulier dans le sud de l’Inde, étaient « privés de leurs obligations financières », y compris celles liées à la TPS, ou taxe sur les produits et services, compensation.

Mme Sitharaman, furieuse, a répliqué, expliquant que « la décentralisation vers les États… se fait conformément aux recommandations de la Commission des Finances » et qu’elle n’avait aucun « pouvoir discrétionnaire » dans l’allocation des recettes fiscales.

Du côté administratif, le secrétaire aux Finances TV Somanathan a déclaré hier à NDTV que les allocations financières aux États sont basées sur des lignes directrices uniformes qui ne laissent aucune place à la discrimination.

Elodie

Bonjour, je m'appelle Élodie. Je suis un journaliste passionné par la découverte de la vérité et le récit d'histoires importantes. Mon objectif est de partager des informations importantes avec le monde de manière engageante et significative. Je recherche, explore et pose toujours des questions pour m'assurer que mon travail est à la fois précis et percutant. Je crois que chacun a le droit de savoir ce qui se passe autour de lui, c'est pourquoi je m'efforce d'apporter de la clarté et de la perspicacité à travers mes écrits.
Bouton retour en haut de la page