Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du monde

Jour 125 : Les missiles israéliens tuent des dizaines de Palestiniens à Gaza |

Au 125ème jour du génocide israélien en cours contre les Palestiniens dans la bande de Gaza, des missiles israéliens ont tué des dizaines de Palestiniens, dont des femmes et des enfants, et en ont blessé des dizaines dans plusieurs parties de la bande de Gaza dévastée et détruite.

L’armée de l’air israélienne a tiré des missiles sur de nombreuses maisons dans plusieurs quartiers de la ville de Gaza, notamment dans les quartiers de Rimal, Sabra et Zeitoun, tuant et blessant de nombreux Palestiniens, dont des femmes et des enfants.

L’armée israélienne a également tiré de nombreux obus d’artillerie sur des maisons et des bâtiments dans les quartiers de Sabra et de Rimal.

De nombreux Palestiniens ont été tués et blessés lorsque des drones israéliens ont tiré à balles réelles sur des Palestiniens dans les ruelles de l’ouest de la ville de Gaza. Certains d’entre eux saignaient encore après que l’armée a empêché les ambulances et les médecins palestiniens de les atteindre.

Des dizaines d’explosions ont été entendues et vues dans les quartiers de Sabra, Remal et Tal Al-Hawa après que l’armée a tiré des missiles et des obus sur de nombreuses maisons et bâtiments.

En outre, treize Palestiniens ont été tués lorsque l’armée a tiré un missile sur un camion distribuant de l’eau aux familles bloquées, affamées et assoiffées dans le quartier de Sabra, au sud de la ville de Gaza.

Toujours dans la ville de Gaza, plusieurs Palestiniens ont été tués et blessés alors qu’ils attendaient une aide humanitaire près du carrefour de Koweït, au sud de la ville de Gaza.

La Société du Croissant-Rouge palestinien (PRCS) a déclaré qu’un médecin avait été tué et plusieurs autres blessés lorsque l’armée israélienne leur avait tiré à balles réelles dans la zone située entre l’hôpital baptiste et l’hôpital Shifa dans la ville de Gaza, alors qu’elle tentait d’atteindre les Palestiniens blessés dans la région. .

L’armée a également tué un Palestinien et en a blessé plusieurs autres après avoir tiré un obus sur eux dans le bâtiment de développement de l’hôpital Shifa.

À Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, l’armée a tué au moins quatorze Palestiniens, dont cinq enfants, et blessé des dizaines d’habitants, après avoir tiré des missiles et des obus sur les maisons appartenant aux familles Fahjan et Al-Mughayyir à Tal Al- Sultan et les quartiers saoudiens, à l’ouest de la ville.

À Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, un tireur d’élite militaire israélien a tué deux Palestiniens près de l’hôpital Nasser où des dizaines de familles campaient et tentaient de s’abriter.

L’armée a également tiré des dizaines d’obus d’artillerie et de char sur plusieurs quartiers de Khan Younis, en plus de nombreux missiles sur la zone orientale de la ville.

Les chars et véhicules blindés israéliens ont poursuivi le siège de l’hôpital Al-Amal à Khan Younis et ont tiré à balles réelles sur l’établissement médical, blessant un patient et un membre de sa famille qui l’accompagnait.



En outre, l’armée a tiré des missiles sur les Palestiniens qui campent près de la barrière frontalière avec l’Égypte, à Rafah, après avoir fui leurs foyers au nord et au centre de Gaza.

En outre, les tireurs d’élite de l’armée israélienne maintiennent l’hôpital Nasser à Khan Younis sous leur ligne de tir et ont tiré de nombreuses balles sur les Palestiniens dans ses cours et certains de ses bâtiments, tuant au moins deux personnes plus tôt jeudi.

À Deir Al-Balah, dans le centre de Gaza, des missiles israéliens ont tué plusieurs Palestiniens, dont le journaliste de Palestine TV Nafeth Abdul-Jawad et son fils.

L’armée a également tiré un missile sur une maison en construction dans le quartier de la rue Salam à Deir Al-Balah, tuant trois Palestiniens et en blessant au moins cinq, tous membres de la famille Dorra, qui tentaient de s’y réfugier.

Pendant ce temps, la Norvège a fait don de 26 millions de dollars à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour aider à fournir l’aide indispensable aux Palestiniens déplacés et improvisés dans la bande de Gaza.

L’armée israélienne a tué plus de 27 708 Palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants, et en a blessé au moins 67 147, en plus d’environ 8 000 qui restent ensevelis sous les décombres ou tués dans de nombreuses zones où les médecins ne peuvent pas entrer en raison des attaques israéliennes constantes. .

TwitterredditPinterestLinkedIntumblrmail

Capucine

Bonjour, je m'appelle Capucine. Je suis journaliste et journaliste passionné. Je crois que la connaissance, c'est le pouvoir et qu'il est important de tenir les gens informés de ce qui se passe dans le monde. J'aime rechercher des sujets et écrire des histoires qui font réfléchir les gens et apprennent quelque chose de nouveau. Mon objectif est d'être toujours au courant des dernières nouvelles et événements afin de pouvoir les partager avec les autres.
Bouton retour en haut de la page